LES CHEMINS DE L'ETERNEL: forum ouvert sur le monde paranormal
 
AccueilstargateS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 texte de souvenir de vie extraterrestre 1 et 2

Aller en bas 
AuteurMessage
stimata
Admin
Admin
avatar

Messages : 1229
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 42
Localisation : Saint Nicolas de port

feuille de l'entité
la couronne du roi! :
la couronne du roi!
https://i.servimg.com/u/f83/11/73/65/48/images10.jpg

MessageSujet: texte de souvenir de vie extraterrestre 1 et 2   Mer 1 Mai - 8:39

Passionné par les questions paranormales et mystiques, Brad Steiger a recueilli les récits de 40 000 personnes relatant des rêves et des souvenirs de vies extraterrestres. Leurs témoignages, étonnamment précis et cohérents, sont souvent empreints d’une intense nostalgie.


Tiré de Nexus No 58.

En 1967, j'ai élaboré un questionnaire qui était conçu à l'origine comme une tentative d'établir un profil type des individus paranormalement doués, des mystiques contemporains et des hommes et femmes inspirés spirituellement. Il faut reconnaître qu'au début, j'ai principalement utilisé les questions comme guide de conduite d'entretien à base individuelle.

C'étaient des questions plutôt basiques, telles que « A quel âge avez-vous commencé à développer de la médiumnité ? », « A quelle fréquence faites-vous l'expérience de la télépathie ou de la clairvoyance ? », « Croyez-vous que vous avez un guide spirituel ? ».

Vers 1969, les interviewés m'ont surpris en déviant de la séquence des questions pour commencer à parler spontanément du fait qu'ils faisaient des rêves ou avaient le souvenir d'être venus sur Terre depuis une autre planète. Certains s'étaient vus arriver dans une sorte d'unité expéditionnaire à des temps préhistoriques. D'autres se percevaient comme des survivants cherchant à se réfugier d'une guerre interplanétaire dévastatrice. D'autres encore se considéraient comme des êtres de lumière, parcourant l'espace, atteignant la Terre et prenant forme physique.

En 1972, le questionnaire Steiger sur les Expériences Ovnis, Paranormales et Mystiques avait grandi pour inclure beaucoup plus de questions que dans mon premier bloc-notes élémentaire, et même un plus grand nombre de personnes ont commencé à relater leurs souvenirs ou scénarios oniriques extraterrestres ou multidimensionnels. En 1987, j'ai combiné les éléments de mon questionnaire avec la recherche de Sherry Hansen qui, en 1970, avait développé une liste de questions similaires.

Peu après avoir entamé notre partenariat de chercheurs, nous nous sommes mariés et tandis que nous avons maintenant écrit et coécrit de nombreux livres sur de nombreux sujets, nous continuons à recevoir un flux constant d'emails concernant les souvenirs et les rêves extraterrestres de centaines d'hommes et de femmes. Nous continuons aussi à garder les statistiques du questionnaire à jour.

En 2008, plus de 40 000 personnes de toute la planète ont retourné le questionnaire Steiger sur les Expériences Ovnis, Paranormales et Mystiques. Sur ce nombre :

59 % ont eu des rêves ou des souvenirs dans lesquels ils voyaient une ville ou une planète faite de cristal ;

69 % ont des rêves ou des souvenirs très nets dans lesquels ils sont dans un vaisseau spatial et voient la terre depuis une perspective éloignée de la planète ;

54 % se perçoivent eux-mêmes dans les scénarios du rêve ou du souvenir comme étant un membre réel d'un équipage d'ovni ;

43 % déclarent qu'ils ont des rêves ou des souvenirs dans lesquels ils s'observent eux-mêmes arriver sur Terre en tant qu'être de lumière ;

44 % ont des rêves dans lesquels ils sont amenés à bord d'un ovni pour recevoir des instructions et des conseils ;

85 % croient qu'ils ont vécu une vie antérieure sur une autre planète ou dans une autre dimension ;

53 % ont fait l'expérience de rêves ou de souvenirs dans lesquels ils voient la Terre comme elle pourrait avoir apparu en des temps préhistoriques.

Quatre sortes d’entités…

Pour les objectifs de la recherche et de la discussion, nous avons désigné la grande majorité de nos sondés et interviewés comme appartenant à quatre groupes généraux que nous avons appelés les « Réfugiés », les « Utopistes », les « Essences énergétiques » et les « Assistants ».

Le scénario de Réfugié extraterrestre a fait surface à partir d'hommes et de femmes qui prétendaient avoir le souvenir d'arriver sur Terre après avoir fui leur planète natale à cause de grandes guerres civiles ou de catastrophes naturelles cataclysmiques.

Dans certains cas, ils semblaient se rappeler être arrivés près de cette planète lors d'une sorte de mission de reconnaissance et de s'être écrasés ici. De toute façon, les extraterrestres finissaient piégés sur Terre, incapables de retourner sur leur planète natale. Ils se décrivaient eux-mêmes comme d'apparence semblable à l'homme.

Les Utopistes semblaient constituer la plus grande catégorie parmi nos interviewés. Ils semblaient être des colonisateurs planétaires délibérés qui érigeaient leurs dômes spatiaux partout où ils voyageaient en souvenir du style de vie de leur monde d'origine.

Ils avaient eux-mêmes une tête en forme de dôme, suggérant une capacité cérébrale hautement évoluée et étaient semblables dans tous les aspects reconnaissables à l'Homo Sapiens. Nous les avons étiquetés Utopistes parce que leurs descriptions de leurs structures politiques et sociales semblaient tellement idéalement parfaites.

Les Essences énergétiques étaient les plus étranges de tous. Les interviewés parlaient d'existence en tant qu'entités désincarnées de pure énergie pourtant avec de la conscience. En un sens, c'étaient des essences spirituelles qui étaient capables d'exister même sur des planètes stériles, inhospitalières ou dans l'espace lui-même.

A notre avis, ces entités n'étaient pas du tout à confondre avec des intelligences angéliques. Dans de nombreux cas, ces essences dérivaient plutôt sans but dans l'espace. Dans d'autres cas, ils approchaient de planètes spécifiques avec l'intention d'habiter des corps physiques déjà existant.

1) Les Utopistes…

Comme je l'ai suggéré, nous avons obtenu le plus d'information sur les Utopistes. Nous avons entendu parler d'une planète avec un ciel rougeâtre et deux lunes. Les villes et les maisons individuelles étaient décrites comme avoir été faite de cristal ou d'un certain matériau donnant un effet cristallin.

Les immeubles semblaient translucides pour la majeure partie mais nous avons aussi entendu des descriptions du soleil se réfléchissant sur des flèches et des tourelles.

On nous a souvent dit que les villes étaient abritées sous des dômes protecteurs.Les sujets qui se souvenaient de leur vie d'Utopiste exprimaient une grande nostalgie pour la culture de cette planète perdue. Les villes semblaient être dirigées selon les idéaux d'une démocratie parfaite. Les citoyens jouissaient d'une liberté totale sans les sous-produits cruels de la civilisation : crime, famine et pauvreté.

Les unités familiales comme nous les connaissons ne semblaient pas exister. Une vie communautaire, d'un certain genre, semblait prévaloir bien que chaque personne avait son espace individuel et son intimité.

De nombreux interviewés ont attesté que les Utopistes mangeaient très modérément, le plus souvent une nourriture concentrée qui était transformée en une mixture semblable à de la soupe. La culture était complètement végétarienne sans consommation de viande d'un être de n'importe quelle sorte.

La plupart des Utopistes se rappelaient d'eux-mêmes comme sveltes, assez petits avec de grandes têtes ovoïdes. Bien qu'ils avaient peu de poils et pas de barbe ou de moustaches, ils mentionnaient de longs cheveux d'or et des cils. Ils disaient le plus souvent que leur peau était d'un teint brun-doré et leurs yeux étaient d'une couleur similaire.

La musique semblait être un élément intrinsèque de leur culture et on nous a dit que c'était essentiellement une forme libre, pas de sons répétitifs, qui devenait souvent une partie de leurs pensées.

2) Les réfugiés…

Par contraste avec les vies douces et paisibles des Utopistes, les souvenirs et les rêves des Réfugiés étaient remplis de récits de guerres civiles violentes, de villes en feu, d'holocaustes mondiaux. Beaucoup ont raconté qu'ils avaient fui la planète avant qu'elle n'explose.

Les récits d'une planète assiégée, mourante, ont commencé à sembler tellement rappeler les histoires de la légendaire Atlantide que nous avons spéculé sur le fait que ces souvenirs qui semblaient gravés de façon si indélébile dans l'inconscient collectif de l'humanité pouvaient ou non s'être produits réellement sur une autre planète à des années lumières dans l'espace.

Bien que les Réfugiés étaient généralement moins capables de nous fournir des informations détaillées sur leur culture, ce que les Utopistes nous avaient donné, nous avons trouvé beaucoup de ces sujets concernés par le souvenir de dispositifs antigravité, de traitements du cancer, de formules ignifugeantes, et autres avantages de leur technologie avancée.

La plupart de leurs souvenirs, cependant, étaient encombrés de pensées de survie et de plans pour s'échapper de leur monde condamné. Nous avons finalement essayé d'interroger un certain nombre de sujets qui semblaient avoir des vies communes de prêtre dans un temple sur cette planète mais eux aussi se souvenaient plus de la destruction du bâtiment que de leurs rituels quotidiens.

Le plus typique des régressions des Réfugiés étaient les descriptions graphiques d'immenses zones de leur planète dévastées par des explosions et un grand nombre de la population anéantie. Nous avons aussi entendu plusieurs sujets décrire des écrasements enflammés à l'atterrissage sur Terre ou sur d'autres planètes alors que leurs vaisseaux spatiaux endommagés par la guerre échouaient à négocier un atterrissage convenable.

3) Les auxiliaires…

En 1979, nous avons commencé à entendre un nombre croissant de sondés qui prétendaient se rappeler venir sur Terre dans le but exprès d'endosser des incarnations sur la planète comme partie d'une vaste mission d'élévation du niveau de conscience de l'humanité. Nous les avons appelés les Assistants.

Le récit que nous a envoyé A. M., une institutrice du Colorado, est typique de ceux-ci :

Dans ce rêve, je suis dans un endroit de grande lumière (mais pas aveuglante). D'autres « êtres » sont là. Il semble que nous soyons dans un objet rond plutôt large en vol stationnaire à une courte distance au-dessus de la Terre. On me montre un toboggan d'évacuation comme un corridor qui mène en bas et on me fait comprendre que je dois emprunter ce toboggan.

Mes sentiments sur le fait de descendre ne sont pas ceux de la joie mais plus comme de la nécessité ou du devoir. Tout semble faire partie du Plan. Ma dernière conscience est d'aller en bas... vers la Terre.

Il n'y a pas de sensation de menace ou de danger simplement une certaine tristesse à la séparation des autres êtres. Le rêve se termine. Les images demeurent.

Une secrétaire du district scolaire de Californie nous a informé qu'elle se « souvenait » venir sur Terre volontairement. Son rôle était d'être un membre d'un groupe de conseillers qui aiderait la Terre à évoluer spirituellement. Sur sa planète d'origine, elle était une scientifique qui travaillait sur la canalisation de la lumière comme source d'énergie.

Selon ses souvenirs extraterrestres, sa première expérience de vie sur Terre s'est produite au Yucatan où elle était considérée comme un oracle et où, pendant un temps, elle a expérimenté des drogues hypnotiques qui avaient été soigneusement combinées pour permettre aux indigènes d'établir un contact télépathique plus proche avec elle.

Jay de l'Ontario a un doctorat en Psychologie de l'Education et croit que c'est sa première incarnation sur Terre :

J'ai été volontaire pour m'embarquer dans une mission spécifique qui approche maintenant de l'achèvement de sa première phase. Ma compréhension est que ma mission est de découvrir et de développer les aptitudes nécessaires pour aider mes compagnons êtres humains, qu'ils soient homo sapiens ou homo astrolis.

Je comprends aussi que j'ai maintenant deux pièces d'un puzzle à trois pièces.

La première partie implique l'importance fondamentale des manières dont nous percevons la réalité. Ces perceptions, le fonctionnement dont nous sommes largement inconscients, peuvent servir à assister ou entraver notre progrès, selon qu'elles révèlent ou masquent nos vraies voies.

Le second aspect est lié à nos façons d'appliquer nos perceptions, comme un développement des autres ou comme un affront à eux ou à nous-mêmes. Une habileté considérable est ici nécessaire puisque les affronts sont souvent subtiles et ouvertement non intentionnels.

Je peux seulement deviner, en ce moment, la base de la troisième partie. On m'a dit de travailler sur ces deux points pendant un temps, de comprendre leurs détails, et que le troisième viendrait. Avec le troisième, la chaîne d'or sera complète et la fenêtre s'ouvrira.

Un autre interviewé de l'Ontario, un homme de 32 ans, a déclaré qu'il pouvait se souvenir de chacune de ses cinq vies précédentes sur cette planète et dans chacune de ses existences antérieures, il avait servi de point de contact pour les intelligences ovni :

Sur ma planète natale, j'étais un interprétateur de rêves. J'ai été envoyé sur Terre pour aider les terriens au contact ovni à venir sur une base mondiale.

Je vivais dans une ville de lumière, d'immeubles en cristal, où tout était paix et harmonie. J'utilisais les rêves pour interpréter tout problème de santé à venir et pour aider les gens à mieux se comprendre. Nous avions vaincu la douleur et la souffrance par nos capacités mentales et ce sont des cadeaux que nous serons un jour capables d'offrir aux terriens.

4) Les élévateurs de conscience…

Source : http://homme-et-espace.over-blog.com/article-24415482.html

De manière intéressante, nous avons entendu parler d'un certain nombre de membres de tribus d'indiens d'Amérique qui semblent entrer dans cette catégorie d'extraterrestres affectés à l'élévation de la conscience de la Terre.


Un médecin Cherokee, qui vit maintenant en Alabama, avait non seulement le souvenir d'une vie passée dans les Pléïades mais était aussi capable de faire correspondre ses souvenirs extraterrestres avec les légendes tribales que son peuple venait d'un autre monde :

Nous vivions dans des villes en dôme avec des murs translucides. Nous pouvions voler, communiquer avec les animaux et nous transporter instantanément vers d'autres lieux de notre monde.

Je me rappelle de notre ville comme d'une couleur dorée – un endroit de grande beauté et de calme.

Je suis venu avec d'autres de ma planète pour aider la Terre au cours de ses affres d'accouchement vers une unité et une communauté intergalactique. Nous étions membres de la prêtrise en ancienne Égypte ; nous étions alchimistes au Moyen-Age, nous sommes scientifiques et cléricaux dans le monde moderne.

Une femme qui s'appelle Monica se souvient être une scientifique d'un autre monde qui a participé à la création du premier primitif [Homo Sapiens] de ce monde.

Apparemment, dans ce travail scientifique qu'elle accomplissait, elle était cruelle et indifférente envers ces créatures.

Mais quelque chose s'est produit. Un jour elle a réalisé que ces êtres avaient des sentiments. Une de ces créatures avait pris sa main un jour et l'avait caressée. Monica avait alors réalisé que ce n'est pas parce qu'on peut avoir la connaissance pour créer une forme de vie que cela nous donne le droit d'abuser de cette forme de vie.

Une travailleuse sociale du Massachussets nous a parlé de ses souvenirs d'avoir vécu sur une planète où les habitants étaient en gros d'apparence humaine, parlaient une langue connue sous le nom de Sumer et envoyaient des émissaires sur Terre pour concevoir les pyramides en tant que transmetteurs d'un système d'énergie connu sous le nom d'Usan.

Elle en est venue à nous informer de ses souvenirs d'avoir été envoyée sur Terre par un « Conseil des Douze ». Selon son souvenir :

Nous étions responsables des miracles enregistrés dans le Livre de l'Exode. Nous avons scindé la Mer Rouge. Notre appareil a créé les colonnes de feu et de fumée qui ont guidé les Israéliens. Nous avons déversé la manne des cieux pour nourrir les tribus errantes et nous avons même localisé de l'eau pour eux, faisant craquer la terre pour la faire jaillir.

Un consultant industriel de 43 ans de l'Arkansas, s'est rappelé nettement les souvenirs d'une vie d' « ingénieur de vaisseau stellaire » à bord d'un véhicule qui avait été forcé de s'écraser sur Terre lors d'une expédition de ramassage de matières premières pour le traitement industriel.

Tous nos système lâchaient et les pilotes pouvaient à peine garder l'appareil sous contrôle. Nous avions perdu la plupart de nos générateurs et nous nous préparions à mourir dans l'impact du crash... Mes voyants d'affichage s'affolaient et quand j'ai jeté un coup d'oeil par le hublot, j'ai pu voir la surface de la Terre s'approcher.

Après le crash à l'atterrissage sur ce qui est maintenant l'Europe du Nord, nous avons découvert que les pilotes avaient réussi à atterrir avec seulement des dégâts mineurs. Mais tragiquement, bien que l'équipe de techniciens ait travaillé pendant des mois pour tenter de réparer, nous ne pouvions pas retourner dans l'espace. Nous ne pouvions même pas donner assez de force à nos signaux de détresse pour avoir une chance d'être secourus.

Je suis mort dans ce qui est maintenant l'Allemagne et j'ai vécu plusieurs vies sur Terre avant mon existence actuelle. Je me sens piégé ici. Je veux toujours retourner sur ma planète natale.

Toute la question des hommes et des femmes sensés qui revendiquent des souvenirs extraterrestres et des rêves récurrents d'origine extraterrestre invite à une large spéculation. Est-ce que ces gens, à cause de leur plus haute intelligence et de leur plus grande sensibilité, rejettent une association à la Terre à cause de toutes les imperfections et tous les défauts dont ils sont témoins partout autour d'eux ?

Le mécanisme de se croire soi-même descendre d'un héritage extraterrestre permet-il de traiter plus objectivement la multitude de problèmes qui assaillent le consciencieux et le généreux à chaque aube d'un nouveau jour ?

Le Dr Leo Sprinkle, ancien directeur des services de conseil à l'université du Wyoming et autorité reconnue internationalement dans le domaine du mystère ovni, a dit qu'il avait aussi trouvé des hommes et des femmes qui revendiquaient des rêves, des souvenirs et des expériences significatifs à propos d'existences antérieures sur d'autres planètes.

« Bien que nous ne pouvons pas prouver que cela soit vrai », a admis le Dr Sprinkle, « je suis convaincu qu'il est possible que certaines personnes aient vécu avant en tant qu'extraterrestres. Une autre possibilité est que ces souvenirs ont été implantés afin de nous programmer à nous préparer à la vie hors de cette planète. »

Le professeur Sprinkle a entendu plusieurs patients parler de ciel rouge et de deux lunes. Il a aussi écouté les récits de villes de cristal et d'immeubles translucides.

Académiquement prudent, le Dr Sprinkle était assez sûr de ses recherches pour déclarer : « ces souvenirs sont nets et puissants et je crois que ces gens sont sincères quand ils disent que c'étaient leurs vies antérieures. J'ai une femme qui se sent très en colère. Elle sent qu'elle a été piégée ici sur Terre et elle veut simplement quitter la planète et rentrer chez elle. »

Le Dr Sprinkle en est venu à dire que la plupart de ces gens qu'il a fait régresser, se considéraient eux-mêmes comme faisant partie d'un plus grand système, d'un plus grand ordre.

Le Dr Sprinkle est d'avis que nous devrions considérer l'énigme des souvenirs extraterrestres depuis différents points de vue : si nous n'aimons pas l'hypothèse que nous avons été semés par des êtres extraterrestres, nous pouvons toujours accepter l'hypothèse que quelqu'un – notre propre subconscient, Dieu, des êtres supérieurs, quelqu'un – nous encourage à penser en termes de voyage spatial.

Nous pouvons subir un processus de programmation mentale de la part d'êtres intelligents pour nous fournir des directives afin que dans le futur nos enfants ou nos petits enfants soient capables d'aller dans d'autres mondes.

De la planète Orion…

Linda, une infirmière qui a récemment quitté la médecine traditionnelle pour pouvoir devenir guérisseuse spirituelle, racontaient les expériences suivantes :

Mon premier souvenir était à l'âge de 5 ans. J'étais dans notre maison de campagne. C'est quelque chose que je n'ai jamais oublié. Pour une quelconque raison j'étais très bouleversée. Je me souviens que j'étais debout tout en haut de mon toboggan à regarder le ciel nocturne.... j'étais presque hystérique en regardant l'espace. A travers mes larmes, je me souviens avoir crié « revenez s'il vous plaît ! Ne me laissez pas ici avec ces barbares. Pourquoi suis-je punie ainsi ? Ça n'est pas ma maison. Ce n'est pas mon peuple ! »

J'ai eu conscience que mon peuple me quittait. Mon monde était la planète Orion.

Linda a la chance que son mari soit très compréhensif envers ses croyances :

Il sait maintenant et croit sincèrement que je suis une extraterrestre. Je lui ai parlé de mes vies passées dans ce monde et de mes vies dans d'autres mondes. J'en ai rencontré quelques-uns... comme moi, mais seulement un reste en contact. Les autres trouvent très difficile de faire face à leurs souvenirs de notre vrai foyer.

Linda a écrit un poème qui exprime beaucoup de ses sentiments sur le fait d'être une extraterrestre qui vit sur Terre :

Je m'en souviens comme si c'était hier. Trois vaisseaux approchant de la Terre – l'un brûlant en entrant dans l'atmosphère, notre peuple qui mourrait. Étaient-ils les chanceux ?

Un voyage dans le temps pour sauver notre planète. C'est pourquoi nous venions ici. Il reste si peu d'entre nous mais nous sommes si proches, si près d'accomplir notre tache...

... Mon coeur pleure pour ces gens et pour cette Terre, car il y a tant de souffrance qu'ils doivent pourtant subir.

... Ce monde connaît tant de beauté mais l'homme a choisi de le détruire ainsi que lui-même.

... Le Terrien ne conquerra pas l'espace. Mais à temps, les Dieux descendront pour accompagner l'homme.

Source : http://homme-et-espace.over-blog.com/article-24415695.html
Revenir en haut Aller en bas
http://stimataspirit.forumactif.org
 
texte de souvenir de vie extraterrestre 1 et 2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche de texte autobiographique
» L`Apocalypse de Jean est un texte difficile a décoder!
» Communication extraterrestre : la méthode du sémaphore
» Comment amenez-vous la réflexion sur les points de vue du narrateur?
» de mère Teresa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chemins de l'éternel  :: Les rêves :: Les rêves d'autres personnes n'étant pas sur le forum-
Sauter vers: